Première journée de la recherche au musée du Louvre (3/18)

Valorisation du patrimoine local, l’émergence d’un site : autour des fouilles de Gabies (Italie)
par Daniel Roger, conservateur en chef au département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Dans le cadre de la Première journée de la recherche au musée du Louvre
(Auditorium du Louvre, 29/11/2017)

La recherche scientifique au musée du Louvre a ceci de spécifique qu’elle est au service des collections nationales, de leur connaissance et de leur valorisation. La richesse de ses collections, leur étendue géographique et chronologique, les différents matériaux qui les composent, les artistes ou les
artisans qui les ont créées et façonnées, les archéologues, historiens d’art, amateurs et collectionneurs qui les ont étudiées, admirées et exposées, sont autant de sujets d’études menés par les conservateurs et collaborateurs scientifiques du musée du Louvre, seuls ou en partenariat avec les institutions culturelles, laboratoires et universités.

Cette journée, voulue comme un rendez-vous annuel, est l’occasion de présenter les spécificités et la diversité de la recherche menée au Louvre. Pour cette première rencontre, deux problématiques ont été retenues : Pourquoi un musée fouille-t-il ? Pourquoi et comment attribuer ?

Chaque table-ronde, sous la direction d’un archéologue ou d’un historien de l’art et modérée par un journaliste, permettra de présenter les projets menés par les équipes du musée dans une discussion ouverte au public.

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/museedulouvre/
Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/MuseeLouvre
Suivez-nous sur Instagram : https://www.instagram.com/museelouvre/
Consultez notre site officiel : https://www.louvre.fr/

Source

Wedding Planner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *