Wajdi Riahi Trio

wajdi riahi p

Contenu

Le lyrisme de Wajdi se révèle au fil des morceaux, dont chacun est un petit écosystème singulier. Ils constituent in fine un tout cohérent, à la manière d’un recueil de nouvelles. Si le premier album, Mhamdeya, est empreint de nostalgie, ce deuxième opus nous parle d’un cheminement entre les deux horizons du pianiste : Tunis et Bruxelles. Le Stambeli, tout comme la musique Gnawa, font partie intégrante de l’album Essia. L’architecture organique de ces rythmes africains et nord- africains s’y confond avec l’étoffe complexe et dense du Jazz. Le trio est à la fois virtuose et poétique, touchant d’un même mouvement le sol et les cieux. La batterie de Pierre Hurty se distingue par sa précision et son dynamisme, naviguant avec l’assurance et la sérénité propres aux rythmiciens émérites. La contrebasse de Basile Rahola, dont le son rassurant rappelle celui de Charlie Haden, nous surprend aussi par la finesse des instants suspendus de ses silences choisis. Quant à Wajdi Riahi, il nous offre, en plus de la course délicieuse et maîtrisée de ses doigts passant du Piano au Rhodes, son sifflement et sa voix. Le musicien voyage entre les mélodies libres et les chants arabes, révélant une part plus vulnérable et fragile de sa personnalité artistique. Cela enveloppe le répertoire d’un duvet chaleureux et doux qui tranche remarquablement avec le son des Krakebs qui résonnent à d’autres moments. Le trio de Wajdi se forme à Bruxelles en 2020. Les trois musiciens – Wajdi Riahi (piano), Basile Rahola (contrebasse) et Pierre Hurty (batterie) – sont inséparables, unis par une amitié très forte et au sein de plusieurs projets musicaux. Sur scène, leur dynamique est solide et complice, pleine de sourires et de connivence.

Source: https://www.lyon.fr/evenement/concert/wajdi-riahi-trio

.

Wedding Planner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *