Visite flash : Véronèse

Cette visite flash vous propose de découvrir l’oeuvre de Véronèse, un des artistes phare du musée.

  • Début visite : 12h30
  • Durée : 30 minutes 
  • Gratuit, sans réservation
  • Tout public

L’œuvre illustre l’un des épisodes les plus populaires de la mythologie. Ayant offensé les dieux, la reine Cassiopée est condamnée à leur sacrifier à intervalle régulier une jeune fille. La sentence est d’autant plus cruelle qu’elle doit commencer par sa propre fille Andromède. Celle-ci est attachée à un rocher et offerte en pâture à un monstre marin. Heureusement, le jeune Persée, épris de la belle princesse, vient à son secours et pétrifie le monstre avec la tête de la Méduse qu’il avait tuée au préalable.

Comptant parmi les plus grands artistes vénitiens de la Renaissance aux côtés de Titien et de Tintoret, Véronèse donne ici une interprétation particulièrement originale de ce sujet. L’épisode lui offre d’abord l’occasion de mettre en scène un monumental nu féminin. Celui-ci structure le tableau et occupe le premier plan de la partie droite de la toile. La masse rocheuse sombre à laquelle elle est attachée s’ouvre sur un vaste paysage marin au fond duquel surgit une ville imaginaire peuplée de petites figures rapidement esquissées. C’est devant ce panorama qu’a lieu le combat entre Persée, qui surgit du ciel, et le monstre, qui émerge des flots. L’artiste a choisi d’éliminer deux éléments traditionnels de cette scène : la tête de la Méduse et Pégase, le cheval ailé de Persée. Le héros est simplement muni de sandales et d’un bonnet ailé.

La destination première de ce chef-d’œuvre demeure inconnue. Il est possible que la toile, agrandie à une date tardive, ait fait partie d’un décor monumental. Le tableau apparaît au XVIIe siècle en France dans la collection de Nicolas Fouquet, le malheureux ministre des finances de Louis XIV. Placée dans le château de Vaux-le-Vicomte, l’œuvre est saisie avec tous les biens de Fouquet par le roi. Elle fut exposée dans les collections royales durant tout le XVIIIe siècle avant d’être envoyée, suite à la Révolution, au Musée de Rennes, dont elle est aujourd’hui l’un des joyaux. 

(Texte par Guillaume Kazerouni)

Persée délivrant Andromède

Paolo Caliari, dit Véronèse (Vérone, 1528 – Venise, 1588)

XVIe siècle


 Retrouvez nos collections en ligne sur le portail des collections : https://collections.mba.rennes.fr/

Source: https://mba.rennes.fr/fr/article/visite-flash-veronese/

.

Wedding Planner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *