Frontera Procesion – Un ritual de agua “Un rituel de l’eau” avec Amanda Pina

Ce spectacle conçu par Amanda Pina plonge ses racines dans l’histoire de la conquête et de la colonisation de l’Amérique. Il s’intéresse aux formes contemporaines de la violence et de la domination, à l’instar de celles que l’on trouve dans les villes mexicaines frontalières avec les Etats-Unis, là où se sont installées des usines employant une main d’œuvre bon marché, sur fond de narcotrafic. Lieu d’expression du pouvoir social, politique et patriarcal, le corps des femmes est depuis toujours soumis à de multiples violences (sexuelles, sexistes, racistes, économiques etc.).

À travers ce projet, Amanda Piña a proposé à un groupe constitué d’amateur.es venu.e.s d’horizon différents (amateur.es de danses urbaines, amateur.es sensibles aux questions des marges et des identités de genre, militant.e.s LGBT+, femmes victimes de violences, de racisme, de sexisme, féministes engagées) et de 10 danseur.se.s professionnel.le.s de sa compagnie, de se saisir de l’espace public pour s’élever collectivement et artistiquement contre ces oppressions.

A la croisée de l’anthropologie, de l’histoire, des arts visuels et de la danse, elle a offert à voir les possibilités d’une chorégraphie des frontières, en mêlant les récits coloniaux, les pratiques indigènes et la culture hip hop.

Source: https://www.theatrejeanvilar.com/2606-24308/le-blog/fiche/frontera-procesion-un-ritual-de-agua-un-rituel-de-l-eau-avec-amanda-pina.htm

.

Wedding Planner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *